MOI JE UDO…le comédien UDO KIER

 

New York Festivals 2009

New York Festivals 2009

Depuis longtemps connu en Allemagne, où il a commencé sa carrière auprès de Fassbinder (Lili Marleen, Lola, une femme allemande), Udo Kier crève l’écran outre-Atlantique en 1991, grâce à un second rôle marquant dans  » My own private Idaho  » de Gus van Sant. Il s’installe alors à Palm Springs, non loin d’Hollywood, dans une ancienne bibliothèque qu’il a sauvée de la destruction. Il reste cependant ancré dans le cinéma européen, notamment grâce à son ami Lars von Trier, qui l’a fait tourner dans Breaking the waves et Melancholia. J. P. Fekete signe un portrait d’Udo Kier en forme de road movie, où le bitume des highways nous mène à la découverte de paysages qui sont à eux seuls des décors de cinéma, entre le mont San Jacinto et une ville fantôme désertée depuis les années 1940. Par la multiplication des points de vue, le spectateur est invité à suivre les hauts et les bas de la carrière d’un comédien excentrique. Lequel prend la pose, s’amuse et critique le monde qui l’entoure, jouant tour à tour le cow-boy et l’enfant terrible.

 

2012 | 43 min | HD | Canon 5 D | XD Cam HD  | 16:9 

écrit et realisé:

Production:

DIFFUSION:  31 Mars 2012, en ARTE
PLUS DIFUSSION EN 2015:

 

lorbeer-LEER-einzeln


F E S T I V A L WINNER,  « FINALIST CERTIFICATION », NEW YORK FESTIVALS, USA, 2013

Film & Video Awards, Category: Documentaries

Comments

comments

Skills

Dokumentation

Client

RADIO BREMEN / ARTE